À propos de votre passeport

Saviez-vous que...?

Conformément aux pratiques recommandées de l’Organisation de l'aviation civile internationale, plus d'une centaine de pays dont les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et maintenant le Canada, délivrent des passeports électroniques.

Un passeport électronique lu par un lecteur

Un passeport électronique lu par un lecteur

Tous les nouveaux passeports canadiens délivrés sont des passeports électroniques de 36 pages.

Le passeport électronique constitue la nouvelle génération de documents de voyage et offre de nombreux avantages :

  • Le passeport électronique réduit les risques de falsification et de fraude d'identité, puisqu'il comprend des vérifications supplémentaires de l'identité, lesquelles doivent toutes concorder.
  • L'intégration d'une image faciale numérisée dans la puce permet une vérification assistée par ordinateur (reconnaissance faciale) qui vise à s'assurer de l'identité du titulaire du passeport à la frontière, dans les postes frontaliers équipés du matériel nécessaire.
  • En renforçant les vérifications de l'identité, les passeports électroniques réduisent le risque que d'autres pays imposent des visas aux voyageurs. (La nécessité d'obtenir un visa peut se traduire par une dépense supplémentaire pouvant atteindre 150 $ par voyage, selon le pays.)
  • Le passeport électronique canadien contient une caractéristique de sécurité et des images propre au gouvernement du Canada. Ces mécanismes aides les autorités frontalières à vérifier l'authenticité du passeport.

Lorsque des renseignements sont stockés sur la puce du passeport électronique, la puce est verrouillée de sorte que son contenu ne puisse être modifié. Aucun autre renseignement à votre sujet ou au sujet de vos voyages ne sera stocké sur la puce électronique. Si votre statut change (un changement de nom par exemple), il sera impossible de modifier l’information enregistrée sur la puce pour refléter ce changement. Vous devrez présenter une nouvelle demande de passeport.

Les renseignements stockés sur la puce électronique ne peuvent être lus que si le passeport est à moins de dix centimètres d'un lecteur de passeport électronique. Certains des renseignements se trouvant sur la page 2 doivent également être fournis pour que les renseignements contenus dans la puce électronique puissent être lus. Par conséquent, il est tout à fait improbable que les données personnelles stockées sur la puce de votre passeport électronique puissent être lues à votre insu.

Les Canadiens qui souhaitent voir les renseignements stockés sur leur puce afin de s’assurer qu’ils sont exacts, peuvent visiter l’un des bureaux de Passeport Canada.

Utilisation du passeport électronique à la frontière

Au poste de contrôle frontalier, l'agent ouvre le passeport électronique et le place au-dessus du lecteur de passeport électronique (s'il y en a un).

Le lecteur lit la zone de lecture automatique (ZLA), laquelle correspond aux lignes figurant au bas de la page 2. Cette procédure « déverrouille » la puce, ce qui permet au lecteur d'accéder aux données qu'elle contient et d'en vérifier l'authenticité. Les caractéristiques de sécurité traditionnelles du passeport sont également vérifiées.

Si un voyageur muni d'un passeport électronique se présente à un poste frontalier qui n'est pas équipé d'un lecteur de passeport électronique, son passeport sera simplement traité comme un passeport traditionnel. La ZLA sera balayée de la façon traditionnelle.